Nous manquons cruellement de locaux pour la formation de nos stagiaires. Ceux-ci sont actuellement dispersés entre Arlon et Habay et nous sommes aussi partiellement hébergés dans d'autres structures.

Afin de grouper les lieux de formation et d'administration, La Toupie a le projet de construire un bâtiment sur un terrain mis à notre disposition par la commune d'Arlon.

Nous pourrons ainsi centraliser l'atelier de menuiserie, de production horticole et le restaurant en un seul endroit à Arlon.

L'investissement est de 1,5 millions d'euro pour le bâtiment et de 350 000 euro pour les équipements.

Nous avons le soutien et la garantie de plusieurs instances officielles de la Province du Luxembourg et

d'autres organismes de solidarité sociale mais il manque encore un montant de 350 000 euro en financiement ou en garantie.

Nous lançons donc un financement participatif sous forme d'obligations et de bons d'investissement remboursables à 5 ans.

 En savoir plus :

Depuis sa création et l'obtention de son agrément comme centre de formation et d'insertion, La Toupie a essentiellement utilisé pour son fonctionnement des structures d'opportunité liées à son environnement : les locaux de la maison d'accueil Le Tremplin, pour l'administration de l'asbl et pour les activités de groupe en animation et cours divers ; le sous-sol/garage de la même maison d'accueil comme local pour la formation en menuiserie ; la cuisine du hall polyvalent de la Ville pour la formation Horeca, qui s'est ensuite délocalisée dans la cuisine de la maison de repos et d'accueil de groupes des frères Maristes à Habay-laVieille ; une collaboration avec la ferme d'animation l'Asinerie de l'O pour développer un secteur de formation en maraichage chez eux ; une collaboration pour créer une structure de gestion du vignoble du Poirier du Loup à Torgny.

Plusieurs de ces lieux d'opportunité sont toujours indispensables à son développement mais ces accords de lieux ne sont que partiellement adaptés à nos besoins. Ces lieux d'opportunité maintiennent une dépendance importante où notre propre essor est dépendant de leurs évolutions ; ces lieux n'aboutiront pourtant pas toujours à un avenir.

Vu l'éclatement géographique des lieux d'activités, une des difficultés de la Toupie est la visibilité matérielle de sa structure vis-à-vis de l'extérieur, notamment des candidats stagiaires potentiels et/ou des clients susceptibles de faire appel aux services de l'une ou l'autre de nos filières de formation. La vision et la reconnaissance externes du travail de l'asbl s'en retrouvent ainsi souvent tronquées.

Notre projet, pour remédier aux difficultés relevées, est la construction d'un bâtiment adapté dans lequel nos trois filières reconnues pourront assoir une partie des activités professionnelles en interne, sans nier la continuation des activités de partenariat et les conventions établies actuellement à l'extérieur. Les locaux de secrétariat et les salles d'animation et cours seront intégrés dans ce bâtiment.