A.S.P.I

ASSOCIATION DE SOUTIEN AUX PERSONNES EN INSERTION

 

L'année 2016 a commencé fort pour l'ASPI et le projet d'infrastructure du centre de service qui prévoit de loger le centre CISP « La Toupie » ainsi que des associations, qui voudraient travailler en synergie avec celle-ci. Le verdict budgétaire est tombé avec l'appel d'offre pour la construction qui a été dépouillé en janvier 2016. 

 

Bien entendu, cette offre est soumise à des réserves : retirer divers postes que La Toupie peut prendre en charge et qui seront réalisés dans le cadre des activités de formation dans les filières menuiserie et horticulture.

 

Durant toute l'année, le financement du projet a été la préoccupation principale de l'asbl ASPI. Nous avons terminé le plan de financement en fonction des dernières données.

Crédal a réalisé le rapport d'audit demandé par la Province de Luxembourg. La Province a été contactée au départ en 2010. En 2011, elle fut partie prenante pour amener des garanties et du financement ponctuel avec une libération de subvention d’un montant de 50.000 €. En 2013, à nouveau, une promesse de 50.000 €, celle-ci n'est pas encore libérée mais qui est conditionnée à l'aboutissement du financement du projet.

Les conditions demandées par la Province étaient l'apport d'autres garanties complémentaires et pour cela, en 2016, nous avons eu plusieurs entrevues avec la Ville d'Arlon. Celles-ci sont la continuité de nombreuses réunions durant les 13 années précédentes.

Pour finir, en 2012, nous avons obtenu le terrain en bail emphytéotique pour une durée 50 ans. 

 

Après deux ans de parlementassions/discussions avec la Ville d’Arlon, nous avons obtenu le permis de bâtir en septembre 2014 .Nous avons enfin obtenu, fin 2016, une solution : l'accord de la vente de la partie de terrain prévue pour être construite, cela toujours après deux ans d'accord de permis de bâtir. Les actes de vente du terrain seront seulement signés le 25 juillet 2017.

 

Dès lors, si suffisamment de garanties sont apportées, les banques Triodos et Fintro qui sont en concurrences de financement, estiment chacune que le bâtiment a une valeur d'hypothèque de 750.000€. Vu le contexte de terrain bâti en zone de parc (pas de logement possible et restrictions de revente en cas de faillite de l'ASPI pour d'autres activités) et le fait que le bâtiment soit construit sur une propriété communale avec bail emphytéotique. Le fait que l'ASPI devienne propriétaire pourrait peut-être augmenter la valeur de l'hypothèque, nous vérifierons quand les actes de ventes seront passés.